Nautisme

Fil info

Naufrage d’un voilier au large de Noirmoutier, le skipper sauvé

Nautisme

Le lundi 24 novembre à 12h43, le Centre régional opérationnel de secours et de sauvetage (CROSS) d’Etel perçoit le déclenchement d’une balise de détresse 406 MHz. Le signal donne une position au large, à 20 Nautiques (36 kilomètres environ) à l’ouest de l’Île de Noirmoutier. Dans le même temps, le CROSS reçoit également le message MAYDAY d’un homme qui annonce se trouver seul dans un radeau de sauvetage suite au naufrage de son voilier de 6,70 mètres. Il déclare avoir déclenché sa balise et donne une position cohérente avec le signal perçu. Le CROSS déclenche immédiatement l’hélicoptère de service public Dauphin de la Marine nationale basé à La Rochelle ainsi que le canot SNS 069 GeorgesClémenceau II de la station de la SNSM de Noirmoutier.  Entre temps, le navire de pêche « Le Gamin » qui se trouve dans le nord du naufragé pour 4 nautiques (environ 6 kilomètres) a perçu également le message MAYDAY. Il interrompt son activité et se déroute pour lui porter secours. Il récupère le plaisancier sain et sauf à 13h54.
L’hélicoptère Dauphin qui a décollé à 13h30, se présente sur le Gamin à 14h03. Le naufragé est hélitreuillé avant d’être conduit à l’hôpital de La Rochelle pour des examens de contrôle à 14h10.
Cet homme était bien équipé (combinaison de survie, vêtement à flottabilité intégrée, canot de sauvetage et balise de détresse). Il a reporté sa position avec sang froid aux sauveteurs. Autant d’éléments qui, conjugués à la promptitude des moyens de sauvetage et à la solidarité des gens de mer, ont contribué à une issue heureuse de ce naufrage.
Météo sur zone : Mer 2, vent NE pour 20 Nœuds (environ 37 km/h)

 

Communiqué de la préfecture maritime de l'Atlantique, 25/11/14

Pollution en mer et accidents