Energies Marines

Fil info

Naval Energies va utiliser la plateforme 3DExperience de Dassault Systems

Energies Marines

Dassault Systèmes a annoncé que Naval Energies renforce son leadership dans les énergies marines renouvelables (EMR) en déployant la plateforme 3DEXPERIENCE. Avec cette plateforme innovante, Naval Energies bénéficiera d’un gain de temps et d’une réduction de coûts pour développer les fermes d’éoliennes en mer de 3ème génération : les éoliennes flottantes, ainsi que ses solutions de valorisation d’eau de mer des profondeurs avec l’énergie thermique des mers.

« La mer est une source d’énergie renouvelable qui permet de répondre aux besoins d’une population mondiale croissante tout en garantissant une empreinte carbone neutre », a déclaré Laurent Schneider Maunoury, Président de Naval Energies. « Pour exploiter ces possibilités, la plateforme 3DEXPERIENCE de Dassault Systèmes a été un choix stratégique pour accélérer le développement de nos solutions technologiques. Grâce au cloud, nous avons commencé à déployer la plateforme et nous pouvons adapter son utilisation aussi bien au processus de conception qu’aux phases de fabrication et d’opérations. »

Naval Energies s’appuiera sur l’expérience industrielle de la solution « Conçue pour la mer », basée sur la plateforme 3DEXPERIENCE, pour la gestion de programme, l’ingénierie et l’analyse de flotteurs semi-submersibles et des solutions ETM, les systèmes d’ancrage, les câbles sous-marins et les solutions de raccordement pour des projets de parcs éoliens en mer. Naval Energies peut collaborer en toute sécurité avec son réseau de partenaires, réutiliser et partager les savoir-faire existants, et réduire les cycles et les coûts de développement des programmes.

Les programmes incluent le projet des éoliennes flottantes de Groix & Belle-Ile, un projet pilote d’installation de quatre éoliennes de 6 mégawatts au large de la côte atlantique française qui produiront de l’électricité pour 20 000 foyers. Le projet vise à optimiser la technologie et l’infrastructure des parcs éoliens flottants avant des déploiements à grande échelle et, in fine, à contribuer à la transition énergétique en France. Naval Energies est le premier fournisseur de systèmes flottants semi-submersibles.

Les éoliennes flottantes offrent la possibilité de capter l’énergie des vents de haute mer dans les zones maritimes profondes qui ne sont pas visibles depuis le littoral, grâce à l’utilisation d’une structure flottante fixée au fond marin par un système d’ancrage contrôlant ses mouvements. L’ETM est un procédé qui peut produire de l’électricité en utilisant la différence de température entre l’eau froide du fond des océans et les eaux de surface tropicales chaudes. Les centrales ETM pompent de grandes quantités d’eau de mer profonde froide et d’eau de mer de surface pour réaliser un cycle d’énergie et produire de l’électricité.

Les solutions technologiques de Naval Energies pour l’éolien offshore flottant et l’ETM vont jouer un rôle dans la définition des standards de l’industrie des énergies marines renouvelables qui pourraient permettre à l’avenir une alternative énergétique plus accessible.

« Le marché des EMR évolue en raison de l’importance accrue accordée aux sources d’énergie alternatives. Des innovateurs comme Naval Energies font leur entrée dans de nouveaux segments avec de nouveaux business models », explique Alain Houard, Vice-Président Industrie Marine & Offshore chez Dassault Systèmes. « La plateforme 3DEXPERIENCE leur permet de mieux répondre aux enjeux de cette transformation du marché et de profiter des opportunités issues de la mer avec de nouvelles façons de travailler. »

La France, qui dispose de la deuxième surface maritime mondiale avec 11 000 km², cherche à assurer 32 % de la consommation énergétique du pays à l’aide d’énergies renouvelables d’ici à 2030.

Communiqué de Dassault Systèmes, 07/02/19