Défense

Actualité

Naval Group livre les PSIM des Gowind construites en Egypte

Défense

Alors que les discussions se poursuivent entre Paris et Le Caire en vue de la commande de deux unités supplémentaires à construire à Lorient, le site morbihannais de Naval Group va livrer les mâts intégrés modulaire des Gowind réalisées en transfert de technologie en Egypte. Ces trois corvettes suivront la tête de série du programme, l’Elfateh, qui a vu le jour en Bretagne et a été livrée en 2017. Elle avait été la première à intégrer le nouveau concept de mât intégré développé par l’industriel français.

Appelé PSIM (Panoramic Sensors and Intelligence Module), cet ensemble réalisé d’un bloc regroupe la mâture avec l’essentiel des senseurs et moyens de communication, le Central Opération ainsi que les locaux techniques associés. Le radome du PSIM abrite un radar de veille SMART-S, ainsi qu’une suite de guerre électronique.

 

Le module PSIM (© MER ET MARINE / NAVAL GROUP)

 

Tous les PSIM sont produits et testés à Lorient par Naval Group, décorréler leur fabrication de celle des bâtiments permettant de gagner en efficacité dans l’intégration des systèmes et réduire les délais de construction. Mis au point à terre, le module est installé de manière indépendante sur la corvette une fois celle-ci mise à l’eau.  

 

L'Elfateh avant la pose du PSIM (© MER ET MARINE)

 

Après l’Elfateh, cela va être le cas pour les Gowind produites par Alexandria Shipyard, où la production du premier bateau a débuté en avril 2016 pour une mise à l'eau cette année.

Dans cette perspective, au moins un PSIM a été embarqué le 10 juillet sur un cargo à Lorient. Cap sur Alexandrie, où le navire doit arriver la semaine prochaine.

 

Embarquement d'un PSIM le 10 juillet à Lorient (© MER ET MARINE)

 

Longues de 102 mètres pour une largeur de 16 mètres et un déplacement de 2600 tonnes en charge, les corvettes égyptiennes mettront en œuvre un système surface-air VL Mica (16 missiles), 8 missiles antinavire Exocet MM40 Block 3, une tourelle de 76mm, deux canons de 20mm et des tubes lance-torpilles. Elles disposeront d’un sonar de coque de la famille Kingklip , ainsi qu’un sonar remorqué Captas 2. Armés par un équipage de 65 marins, dont une quinzaine pour le détachement aérien avec la capacité d’embarquer un hélicoptère de 10 tonnes, ces bâtiments offrent des logements pour 15 personnels supplémentaires. Dotés d’une propulsion diesel-électrique (10 MW), leur vitesse est de 25 nœuds et l’autonomie de 3700 milles à 15 nœuds.

- Voir notre dernier article détaillé sur la gamme Gowind

 

La corvette égyptienne Elfateh (© NAVAL GROUP)

Naval Group (ex-DCNS)