Défense
Naval Group Lorient : sur la plateforme d’intégration FDI
ABONNÉS

Reportage

Naval Group Lorient : sur la plateforme d’intégration FDI

Défense

Sur le site Naval Group de Lorient, les blocs du futur Amiral Ronarc’h, première des nouvelles frégates de défense et d’intervention (FDI) françaises, commencent à prendre forme. Le bâtiment sera mis sur cale cet hiver en vue d’une livraison début 2024 à la Marine nationale. Indépendamment de la coque, le chantier breton travaille aussi sur le PSIM (Panoramic Sensors and Intelligence Module). Cet ensemble réalisé d’un seul bloc regroupera la mâture avec l’essentiel des capteurs et moyens de communication, le Central Opération (CO) ainsi que les locaux techniques associés. La partie basse est en acier et les niveaux supérieurs en aluminium, dont ceux accueillant les quatre panneaux fixes du nouveau radar Sea Fire récemment livré par Thales, ainsi que les antennes du système IFF.

 

Vue des futures FDI (©  NAVAL GROUP)

Vue des futures FDI (©  NAVAL GROUP)

Naval Group | Actualité industrie navale de défense Marine nationale | Toute l’actualité de la marine française