Défense
Naval Group / Piriou : Le contrat des OPV argentins entre en vigueur

Actualité

Naval Group / Piriou : Le contrat des OPV argentins entre en vigueur

Défense

Signé en novembre à Buenos Aires, le contrat portant sur la livraison par la France de quatre patrouilleurs hauturiers destinés à la marine argentine est entré en vigueur jeudi 14 février. D’une valeur de 300 millions d’euros, ce marché porte sur la livraison de L’Adroit, mis en service fin 2011 et opéré par la flotte française jusqu’à l'été 2018, ainsi que la construction de trois nouvelles unités du même modèle (type OPV 87).

Réalisation entre Concarneau et Lorient

Titulaire du contrat, Naval Group assurera la direction du programme, les travaux de conception et de design, ainsi que l’intégration du système de lutte Polaris. L’industriel mènera également à bien l’adaptation de L’Adroit avant son transfert en Argentine. Pour ce qui est des trois patrouilleurs neufs, « la réalisation des plateformes sera prise en charge par Kership », explique-t-on chez Naval Group. Kership, c'est sa société commune avec Piriou. Le chantier de ce dernier à Concarneau sera mobilisé. Par ailleurs, « le management de Kership envisage comme une des solutions possibles la réalisation d’éléments des coques des trois navires sur le chantier du Rohu à Lanester ». La reprise d’activité dans ce site racheté par Kership aux Chantiers de l’Atlantique en 2016, puis mis sous cocon faute de commandes depuis plus d’un an, n’est donc pas encore actée.

Un montage industriel qui dépendra d’autres contrats

Elle dépendra probablement de l’évolution de la charge de travail à Concarneau et dans l’établissement lorientais de Naval Group. En attendant la conclusion d’autres affaires, les OPV argentins constituent pour le premier une bonne nouvelle alors que se terminent les programmes de bâtiments de soutien (BSAOM, ex-B2M et BSAM, ex-BSAH) de la Marine

Naval Group | Actualité industrie navale de défense Chantier Piriou | Toute l'actualité du groupe naval breton