Défense
Naval Group recrute son 400ème apprenti depuis le début de l’année

Fil info

Naval Group recrute son 400ème apprenti depuis le début de l’année

Défense

En dépit de la crise sanitaire, Naval Group a recruté plus d’apprentis en 2020 que les années précédentes. Accompagner vers l’emploi, notamment les jeunes, en développant les compétences métiers et le savoir-être en entreprise est une priorité pour Naval Group, y compris en période de crise.

Portrait de la 400e apprentie recrutée en 2020

Laëtitia Guégan a rejoint le département Production et Composites sur le site Naval Group de Lorient le 20 octobre. Âgée de 40 ans, elle a entamé une démarche de reconversion professionnelle en 2019, après des expériences variées. « Je souhaitais me diriger vers une activité manuelle car j’aime travailler de mes mains. Après beaucoup de recherches et de réflexions, j’ai choisi le milieu du composite. J’ai suivi une formation de mouleur des matériaux composite et j’ai rapidement su que j’avais fait le bon choix ! », explique-t-elle. Après s’être formée à l’Agence nationale pour la formation professionnelle des adultes (AFPA), elle souhaitait se perfectionner. L’alternance lui a semblé une option intéressante : « J’ai trouvé au sein de Naval Group tout ce que je recherchais : un métier concret qui demande de la polyvalence et l’aspect humain avec le travail en équipe. Chaque semaine, je rejoins une équipe différente ce qui me permet de découvrir de nouveaux procédés : c’est passionnant ! Et, à la fin de mon apprentissage, je pense que je serai prête à travailler en toute confiance. »

L’alternance pérennise les compétences de pointe de Naval Group, en particulier au sein des métiers de conception et de production

L’apprentissage est l’un des dispositifs déployés à grande échelle sur chacun de nos sites pour maintenir nos compétences : c’est une voie d’excellence et un tremplin vers l’emploi. La formation d’alternant permet en effet la transmission des savoirs et des savoir-faire de l’entreprise, pour lesquels le contact avec le terrain est indispensable.

L’alternance permet de préparer l’avenir dans tous les domaines d’activité de Naval Group, de la conception des navires à leur production, en passant par les fonctions transverses. L’alternance offre la possibilité de sécuriser les savoir-faire dans des domaines où l’acquisition des compétences est très longue : il faut par exemple entre six et douze ans pour maîtriser la soudure d’une coque épaisse, entre quatre et cinq ans pour savoir ajuster les mécanismes de propulsion de nos navires. Pérenniser les compétences est stratégique pour Naval Group compte tenu de la durée des programmes de défense, souvent de plusieurs décennies.

Cette année, malgré la crise sanitaire et les deux confinements nationaux, Naval Group a accueilli 400 nouveaux alternants, soit 50 de plus que les années passées.

Pour anticiper les besoins de demain, il est nécessaire de former dès aujourd’hui de futurs collaborateurs. Certains métiers sont en tension, par exemple les charpentiers-tôliers, les soudeurs de coque ou les tuyauteurs, les électroniciens ou encore les chargés de cybersécurité

Au-delà de l’alternance, Naval Group déploie des dispositifs variés d’insertion et de formation pour engager ces nouveaux talents

Naval Group accueille également plusieurs centaines de stagiaires chaque année, de la 3e aux formations supérieures. Les stages permettent de sensibiliser les stagiaires à la diversité des métiers proposés par l’entreprise et de leur faire découvrir le monde de l’industrie du naval de défense.

Une campagne de recrutement de 400 stagiaires est lancée aujourd’hui et offre de nombreuses opportunités aux étudiants en année de césure ou en fin d’études d’apprendre nos métiers sur le terrain.

Naval Group donne également accès aux jeunes, mais aussi aux personnes en reconversion, à des certifications de qualification paritaire de la métallurgie (CQPM). Ces formations certifiantes et reconnues au niveau national se tiennent en partie dans un organisme de formation et en partie au sein d’ateliers de Naval Group. Elles permettent l’acquisition des compétences nécessaires à un métier. Sur le site de Lorient par exemple, une formation CQPM charpentier-tôlier a été ouverte en septembre 2019, en collaboration avec l’UIMM de Lorient. La promotion 2020 compte actuellement dix personnes.

Plus généralement, Naval Group oeuvre à son rapprochement avec le système éducatif. Pour acquérir ces compétences rares, Naval Group travaille en amont du marché du travail, notamment en tissant des liens étroits avec la jeunesse. L’entreprise participe à de nombreuses actions de terrain. Elle a notamment, développé le programme School Partners, une communauté de plus de trente ambassadeurs et ambassadrices qui renforcent et développent des relations privilégiées auprès d’écoles cibles : lycées professionnels, IUT, écoles d'ingénieurs, universités afin de faire connaitre ses métiers.

Sous l'impulsion de Naval Group et de la Région Bretagne est née en 2018 l'initiative Campus des Industries navales (CINav). Elle regroupe industriels donneurs d'ordre de la filière, régions, rectorats académiques et syndicats professionnels. Sa raison d'être est de garantir la disponibilité d'une main d'oeuvre nationale qualifiée ancrée dans les territoires littoraux. Ses missions: développer l'attractivité des métiers et de la filière, maritimiser et labelliser les formations pour disposer de compétences répondant aux exigences des industriels.

Communiqué de Naval Group, 17/11/20