Défense
Naval Group semble voir son horizon s’éclaircir en Roumanie
ABONNÉS

Actualité

Naval Group semble voir son horizon s’éclaircir en Roumanie

Défense

La construction de quatre corvettes neuves, la rénovation de deux frégates ainsi que la création d’un centre d’entrainement et d’un pôle de maintenance. C’est l’important programme que Naval Group attend de mener à bien pour la marine roumaine. Mais l’industriel français, choisi en juillet 2019 par Bucarest à l’issue d’un long et difficile processus, est depuis empêtré dans une guérilla juridique avec l’un de ses concurrents, le groupe néerlandais Damen. Ce dernier conteste en effet le choix de l’offre française devant les tribunaux roumains. La cour de Bucarest en charge du dossier a, toutefois, rejeté lundi ce qui était considéré comme le principal recours formé par Damen. L’affaire n’est cependant pas encore terminée puisque un certain nombre de recours « secondaires » doivent être traités dans les mois qui viennent par la justice. Mais la décision de lundi permet à Naval

Naval Group | Actualité industrie navale de défense