Défense
Navaleo va déconstruire à Brest les anciens sous-marins du type Agosta

Actualité

Navaleo va déconstruire à Brest les anciens sous-marins du type Agosta

Défense

Le marché de déconstruction des anciens sous-marins français Agosta, Bévéziers et La Praya a finalement été attribué en juillet à Navaleo, filiale du groupe Les Recycleurs Bretons. L’entreprise, qui s’est imposée dans la dernière ligne droite face à Naval Group, démantèlera les trois vieilles coques de la Marine nationale à Brest d’ici 2022. Les ex-Bévéziers (1977-1998) et La Praya (1978-2000), qui sont en attente dans l’ancienne base sous-marine suite à leur désarmement, seront mis en cale sèche en octobre dans la forme 1 du port de commerce de Brest, où ils seront déconstruits simultanément. Quant à l’Agosta (1977-1997), il se trouve à Toulon où il a servi il y a quelques années au profit de la DGA de « caisson de choc » afin de mesurer l’impact des explosions sous-marines. La vieille coque doit être transférée vers la pointe Bretagne l’année prochaine, en vue de passer à son tour dans la forme 1 au mois d’août 2021. Compte tenu de son état, il n’est pas question de la remorquer. L’ex-Agosta sera

Marine nationale | Toute l’actualité de la marine française