Energies Marines
Navantia et Windar vont construire cinq fondations d’éoliennes flottantes

Actualité

Navantia et Windar vont construire cinq fondations d’éoliennes flottantes

Energies Marines

La société espagnole Cobra Wind International a retenu joint-venture de Navantia et son compatriote Windar pour la réalisation de cinq fondations d'éoliennes flottantes. Elles sont destinées au projet Kincardine, situé à environ 15 kilomètres au large d’Aberdeen, au nord-est de l’Ecosse. Une première machine de petite puissance (2 MW) a été installée avec succès sur le parc par Bourbon Subsea Services fin 2018.

Il s’agit maintenant de passer à la vitesse supérieure avec des turbines beaucoup plus puissantes, de 9.5 MW, que supporteront les flotteurs métalliques produits en Espagne. Représentant approximativement 15.000 tonnes d’acier, les structures seront réalisés entre mai 2019 et avril 2020 par l’usine Windar d’Avilés et le chantier Navantia de Fene.

Navantia et Windar ont pour mémoire déjà travaillé sur deux projets dans l’éolien flottant : Hywind au Royaume-Uni et Windfloat Atlantic au Portugal.

 

Navantia