Défense
Navantia lance la construction des futures corvettes saoudiennes
ABONNÉS

Actualité

Navantia lance la construction des futures corvettes saoudiennes

Défense

Le chantier Navantia de San Fernando, dans la baie de Cadix, a procédé le 15 janvier à la découpe de la première tôle de la tête de série des cinq corvettes commandées à l’Espagne par l’Arabie Saoudite. Ce contrat, d’un montant de 1.8 milliard d’euros, est entré en vigueur fin 2018. Le premier bâtiment doit être livré à la flotte saoudienne en 2022. Navantia souligne que ce programme mobilisera pendant cinq ans quelques 6000 emplois, dont 1100 directs, l’entreprise en profitant pour investir 160 millions d’euros en quatre ans afin de moderniser son outil industriel de la baie de Cadix. En plus de la construction des corvettes, le groupe espagnol assurera leur entretien au travers d’un contrat de maintenance de cinq ans.

Du type Avante 2200, un modèle dont quatre exemplaires ont été livrés au Venezuela en 2011 et 2012, les futures corvettes saoudiennes seront nettement plus armées. Longues de près de 100 mètres pour un déplacement d’environ 2500 tonnes en charge, elles mettront en œuvre 8 missiles

Navantia | Toute l'actualité du constructeur naval espagnol