Disp POPIN non abonne!
Construction Navale

Actualité

Navantia met à l’eau le troisième pétrolier d’Ibaizábal

Construction Navale
Marine Marchande

Le chantier Navantia de Puerto Real, dans la baie de Cadix, a procédé à la mise à l’eau du troisième pétrolier du type Suezmax commandé par le groupe ibérique Ibaizábal.

Long de 274 mètres pour une largeur de 48 mètres, le Monte Urquiola, dont la coque en acier pèse 21.144 tonnes, affichera un déplacement en charge de 181.000 tonnes, son port en lourd étant de plus de 156.000 tonnes. La cargaison sera contenue dans 12 réservoirs répartis en trois zones ségréguées. Capable de loger 36 personnes en cabines individuelles, le navire est équipé d’un moteur principal (6 cylindres / 2 temps) d’une puissance de 14.275 kW et trois générateurs de 1250 kW chacun. Sa vitesse maximale sera de 15.5 nœuds à pleine charge et avec 16 mètres de tirant d’eau, l’autonomie étant de 22.000 milles.

Mis à l’eau fin septembre et désormais en achèvement à flot, le Monte Urquiola sera livré d’ici 2019. Il rejoindra les deux premiers tankers de ce type, les Monte Udala et Monte Urbasa. Le premier est entré en flotte en mars dernier alors que le second a été livré à Ibaizábal en juillet. Le contrat, signé en 2015, prévoit la construction par Navantia d’une quatrième unité.

Il s’agit des premiers pétroliers construits en Espagne depuis 20 ans.

 

Le Monte Udala (©  NAVANTIA)

Le Monte Udala (©  NAVANTIA)

 

Navantia