Construction Navale
Navantia met sur cale un troisième Suezmax

Actualité

Navantia met sur cale un troisième Suezmax

Construction Navale

Il y a de l’activité dans le chantier Navantia de Puerto Real, dans la baie de Cadix. Alors que la construction du Monte Urbasa se poursuit, l’industriel espagnol a réalisé le 2 février la pose de la quille d’un autre navire du même type, le Monte Urquiloa. Il s’agit d'un pétrolier Suezmax de 274 mètres de long pour 48 mètres de large et un port en lourd de 156.000 tonnes.

Les Monte Urbasa et Monte Urquiloa font suite au Monte Udala, tête de série d’un programme de quatre tankers identiques commandés en juillet 2015 par le groupe ibérique Ibaizábal. Le Monte Udala a été mis à l’eau en octobre 2017 et est actuellement en phase d’essais avant réception par la société Cepsa qui l’affrétera dans le cadre du renouvellement de sa flotte en charter.

 

Le Monte Udala lors de sa mise à l'eau à Puerto Real (

Le Monte Udala lors de sa mise à l'eau à Puerto Real (©  NAVANTIA)

 

 

Chaque navire représente selon Navantia 725.000 heures de travail, pour 2000 emplois directs et indirects. Ils ont la particularité d’être les premiers pétroliers construits en Espagne depuis plus de 20 ans.

 

Navantia