Défense
Navantia : Mise à flot du dernier patrouilleur commandé par le Venezuela

Actualité

Navantia : Mise à flot du dernier patrouilleur commandé par le Venezuela

Défense

Le chantier vénézuélien Dianca de Puertocaballo a mis à flot le 12 juillet le dernier des huit bâtiments commandés en novembre 2005 au groupe espagnol Navantia. Un contrat portant sur la réalisation de quatre corvettes, ainsi que quatre patrouilleurs hauturiers. Egalement appelées POVZEE (Patrulleros Oceánicos de Vigilancia de la Zona Económica Exclusiva), les corvettes, nommées Guaiqueri, Warao, Yekuna et Karina ont été réalisées par Navantia à Puerto Real, leur livraison intervenant en 2011 et 2012. Le chantier espagnol a également construit les trois premiers patrouilleurs, appelés BVL (Buques de Vigilancia de Litoral) : les Guaicamacuto, Yaviré et Naiguata, qui ont été achevés en 2010 et 2011.

 

 

Le patrouilleur Yaviré (© NAVANTIA)

Le patrouilleur Yaviré (© NAVANTIA)

 

 

Dès l’origine, le contrat comprenait un volet de transfert de technologie permettant à l’industrie navale vénézuélienne de se remettre à niveau en réalisant localement le quatrième BVL. Dans cette perspective, Navantia a apporté son assistance technique à Dianca, qui a assuré la fabrication de ce bâtiment. Prévu initialement pour s’appeler Tamanaco, le patrouilleur a été rebaptisé Comandante Eterno Hugo Chávez, en hommage au leader vénézuélien, qui a dirigé le pays de 1998 jusqu’à sa mort, en 2013, année où lui a succédé Nicolás Maduro.

Longs de 79.9 mètres pour une largeur de 11.8 mètres et un déplacement de 1453 tonnes, les BVL, qui peuvent atteindre 22 nœuds et franchir 5500 milles à 12 nœuds, disposent d'une tourelle de 76mm, un canon de 35mm et un hélicoptère. Armés par les garde-côtes, ils sont mis en œuvre par un équipage de 43 hommes et peuvent loger 36 personnes supplémentaires.

 

 

La corvette Guaiqueri (© NAVANTIA)

La corvette Guaiqueri (© NAVANTIA)

 

 

Quant aux corvettes, mises en œuvre par la marine, elles mesurent 98.9 mètres de long pour 12.6 mètres de large. Affichant un déplacement de 2450 tonnes en charge et pouvant accueillir 92 personnes (dont 32 passagers), elles peuvent atteindre la vitesse de 24 noeuds et franchir 3500 milles à 18 noeuds. Leur armement comprend une tourelle de 76mm OTO-Melara, un canon de 35mm Oerlikon Millennium et deux mitrailleuses de 12.7mm. L'équipement électronique repose notamment sur un radar de veille SMART S. 

Navantia