Défense
Navantia : Nouveau poids lourd de l'industrie européenne

Actualités

Navantia : Nouveau poids lourd de l'industrie européenne

Défense

Moins de trois milliards d'euros séparent désormais le carnet de commandes du groupe espagnol de celui de DCNS, leader européen de la navale militaire. Grâce au contrat remporté en 2007 contre les Français en Australie pour la construction de navires d'assaut, mais aussi la vente à ce même pays de destroyers lance-missiles, le carnet de commandes de Navantia atteint 6.2 milliards d'euros (*), contre 9 milliards d'euros pour son concurrent tricolore. La performance du groupe espagnol, qui a doublé son carnet de commandes depuis mars 2005, est d'autant plus remarquable que, contrairement à son homologue tricolore, il ne peut compter sur des programmes aussi lourds que ceux

Navantia | Toute l'actualité du constructeur naval espagnol