Construction Navale

Fil info

Navantia va construire des pétroliers de 156.000 tpl en Espagne

Construction Navale

Le constructeur espagnol Navantia vient d’enregistrer la commande de quatre pétroliers de type Suezmax, le contrat comprenant une option pour deux unités supplémentaires. Destinés à l’armement ibérique Ondimar Transportes Maritimos, filiale du groupe Ibaizabal, ces navires de 274 mètres de long pour 48 mètres de large présenteront un port en lourd de 156.000 tonnes. Représentant 3 millions d’heures de travail, ces navires seront réalisés par les chantiers Navantia de Cadix et Ferrol. Le premier pétrolier doit être livré fin 2017. La construction doit débuter à la fin de cette année. Ce contrat, conclu le 30 juin dernier, fait suite à une lettre d’intention signée le 9 mars.

Alors que ce type de navires n’est plus depuis longtemps l’apanage des chantiers européens, qui ont perdu la bataille de la concurrence face aux constructeurs asiatiques, voir un industriel comme Navantia décrocher une commande de grands pétroliers est une nouvelle surprenante. Le groupe espagnol met ce succès sur le compte de la qualité et du prix très compétitif proposé à son client. Pour ce qui est des études, Navantia collabore avec DSEC, la division ingénierie du Coréen Daewoo. 

Navantia | Toute l'actualité du constructeur naval espagnol