Construction Navale
Navexpo : Une belle édition 2019

Actualité

Navexpo : Une belle édition 2019

Construction Navale
Marine Marchande
Vie Portuaire
Pêche

3800 visiteurs ont été dénombrés sur le salon Navexpo International, qui s’est déroulé du 28 au 30 mars au port de Lorient La Base. Un record pour la quatrième édition de cet évènement annuel, unique salon professionnel du secteur maritime proposant une exposition de bateaux à flot.  

 

Dans les allées du salon (© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

Dans les allées du salon (© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

 

Bénéficiant d’une météo très favorable, le salon a connu une belle affluence dès son ouverture le jeudi matin. Les visiteurs ont pu découvrir les stands de 138 exposants, un nombre en hausse de 30% par rapport à 2018, ainsi que les bateaux présentés le long des pontons, visitables et proposant pour certains des sorties de démonstration en mer. Malgré quelques défections de dernière minute liées à des contrats engrangés à la veille du salon par les armateurs, cette exposition était diversifiée et ne manquait pas d’intérêt. Il y avait notamment le Gouplhar, fréteur de 36 mètres de l’armement TMC assurant la desserte des îles morbihannaises, un bateau de dépollution du type Waste Cleaner 83 de la société Efinor Sea Cleaner, deux pilotines des stations de la Loire et de Bordeaux (toutes les deux en vente), le crew boat JLD Maëly d’Atlantique Marine Services (filiale du groupe LHD) ou encore un bateau de travail à coque « indestructible » du chantier naval néerlandais Tideman Boats. Mais la star du salon fut sans aucun doute le Marie-Lou présenté par l’APAK et son constructeur, Padmos. Flambant neuf, le nouveau chalutier lorientais a d’ailleurs été inauguré samedi pendant le salon, attirant de nombreux pêcheurs dès son arrivée la veille.

 

Le Goulphar (© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

Le Goulphar (© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

 

 

Le bateau de Tideman Boats en sortie d'essais, passant devant la vedette SNSM Eric Tabarly et le crew boat JLD Maëly (© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

Le bateau de Tideman Boats en sortie d'essais, passant devant la vedette SNSM Eric Tabarly et le crew boat JLD Maëly (© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

 

« Le salon 2019 s’est fini en beauté avec le baptême du chalutier Marie-Lou. La cérémonie rythmée par cinq joueurs du bagad de Lorient a rassemblé environ 400 personnes sur les pontons du port. Plusieurs discours ont été prononcés à bord du navire par l’armateur, ses différents partenaires et des élus. Tous les exposants de cette 4è édition ont été unanimes : les contacts ont été nombreux et de très bonne qualité », souligne Gildas Bernard, organisateur de Navexpo. De nombreux responsables de grands industriels, armements, administrations, autorités portuaires et sociétés de service avaient notamment fait le déplacement. Des Français, mais aussi des visiteurs internationaux, avec par exemple des délégations des ports africains de Dakar (Sénégal) et Tamatave (Madagascar).

 

Gildas Bernard (© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

Gildas Bernard (© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

 

Navexpo a enfin proposé plusieurs conférences, dont une très suivie avec une centaine de professionnels organisée par l’Association Française du Bateau Electrique (AFBE). Partenaire du salon depuis ses débuts, l’IHEDN (Institut des Hautes Etudes de la Défense Nationale) a pour sa part proposé une conférence sur les politiques maritimes dans le développement économique et durable du territoire.

Fort de ce succès, Gildas Bernard prépare déjà l’édition 2020 de Navexpo, qui se déroulera, on vient de l'apprendre, du 1er au 3 avril 2020. 

 

Port de Lorient