Construction Navale
Navire des Métiers : La navale recrute et veut séduire les jeunes

Actualité

Navire des Métiers : La navale recrute et veut séduire les jeunes

Article gratuit
Construction Navale

C’est l’une des premières mesures mises en place par les industries maritimes françaises pour valoriser auprès des jeunes les métiers du secteur, où des milliers de postes sont à pourvoir dans les années qui viennent. Hier, à l’occasion d’Euronaval, le Navire des Métiers a été officiellement inauguré, en présence notamment de Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Education Nationale. Cette initiative est portée par le Campus des Industries Navales, créé en 2017 et qui rassemble pour le moment 16 partenaires : les régions Nouvelle Aquitaine, Bretagne, Pays de la Loire et Normandie, côté industriel Naval Group, les Chantiers de l’Atlantique, Piriou et CMN, les ministères du Travail, de l’Education nationale, de la Recherche et des Transport, la Marine nationale, l’Union des Industries et Métiers de la Métallurgie (UIMM), le Groupement des Industries et Activités de Construction Navale (GICAN) ainsi que le cluster Bretagne Pôle Naval.

Pour sa première sortie publique, le Navire des Métiers sera est visité par 400 jeunes spécialement invités pour son lancement. Des lycéens, étudiants ou encore demandeurs d’emploi venant pour moitié du Grand Ouest et pour un tiers d’Ile de France, mais aussi de l’Est du pays.

 

Inauguration du navire des métiers (© CAMPUS DES INDUSTRIES NAVALES)

Inauguration du navire des métiers (© CAMPUS DES INDUSTRIES NAVALES)

 

Conçu comme une vitrine itinérante des métiers de la filière navale, cet outil de communication modulaire est appelé à participer à de grands évènements, comme les prochaines Assises de l’économie maritime à Brest, le salon nautique de Paris, les Olympiades des Métiers à Caen ou encore la Mer XXL à Nantes. Ce grand stand aura aussi vocation à se déployer au plus près des jeunes, par exemple dans des lycées.

Pouvant s’étaler sur 350 m², le Navire des Métiers se compose de quatre pôles. Le premier est l’espace « Métiers », qui diffuse des clips vidéos tournés chez industriels, en particulier des portraits de salariés. Il est animé par des experts prêts à répondre aux questions des visiteurs.

Un second espace, baptisé « Découverte », permet de découvrir la richesse et la diversité des métiers de la filière navale, ainsi que les parcours possibles pour atteindre ces métiers. Il est animé par l’Union des Industries et Métiers de la Métallurgie, la Marine nationale, Pôle Emploi, l’AFPA et Bretagne Pôle Naval.

Un troisième pôle, « Embarquement », voit intervenir des spécialistes en Ressources Humaines des entreprises fondatrices du Campus des Industries Navales qui échangent avec les visiteurs sur les perspectives de recrutement au sein de leur structure, proposant des mini « job-datings ».

Enfin, l’espace « Embarquement » permet de plonger au coeur d’un navire et en découvrir le fonctionnement grâce à la réalité virtuelle.

Alors que la plupart des chantiers navals français connaissent une période faste, les besoins de recrutement dans les années à venir sont de l’ordre de 1000 à 1500 postes par an. Or, les industriels ont actuellement les pires difficultés à recruter des ouvriers qualifiés, techniciens et techniciens supérieurs. Une quinzaine de métiers sont plus particulièrement en tension dans la navale : chaudronnier, soudeur, tuyauteur, mécanicien, mécatronicien, peintre, usineur-fraiseur-tourneur, agent de méthode, conducteur de travaux, technicien d’étude (intégrateur-projeteur, emménagement), technicien de maintenance et technicien électronicien.

Au-delà du Navire des Métiers, le Campus des Industries Navale va déployer tout un plan d’action pour développer, en lien avec les acteurs concernés, des cursus et formations adaptés aux emplois dont la navale a besoin.