Défense
Navire : Le porte-aéronefs Principe de Asturias

Actualité

Navire : Le porte-aéronefs Principe de Asturias

Défense

Nous nous arrêtons, cette semaine, sur un bâtiment militaire à l'allure très particulière, le porte-aéronefs espagnol Principe de Asturias.
Bien que le navire n'ait été mis en service qu'en 1988, sa conception est nettement plus ancienne, puisqu'il s'agit de l'unique exemplaire issu du Sea Control Ship que l'US Navy envisageait de construire en série, du temps ou l'amiral Zumwalt était chef d'état-major de la marine américaine (1970 à 1974).
Ces unités devaient, notamment, renouer avec le concept de porte-avions d'escorte, inauguré pendant la seconde guerre mondiale. Abandonné par Washington, le projet renaîtra quelques années plus tard. Après avoir hésité entre un dérivé du HMS Invincible et le projet mort-né du PA 75 français, Madrid décide d'acheter aux Etats-Unis les plans du Sea Control Ship, réalisés par Gibbs & Cox. Commandé en 1977, le Principe de Asturias est mis sur cale en octobre 1979 au chantier Bazan du Ferrol. Lancé en 1982, il sera livré six ans plus tard et remplacera l'antique Dedalo, ex-Cabot. Ce croiseur transformé sur cale en PA et mis en service aux Etats-Unis en 1943, fut probablement le seul porte-aéronefs du monde à avoir débuté sa carrière avec des Avenger et Hellcat, pour la terminer avec des Sea Harrier, qu'on appelait à l'époque Matador dans l'Armada espagnole.
Bien que de petite taille, avec une longueur de 196 mètres pour un déplacement de 17.000 tonnes, le nouveau R 11 dispose d'un parc aérien intéressant, constitué de 12 avions et 18 hélicoptères. Il signera le renouveau de la flotte espagnole, qui s'accompagnera, à la même époque, de l'entrée en service des Santa Maria, frégates dérivées des FFG 7 américaines. Propriétaire des plans, l'Espagne a vendu un navire dérivé à la Thaïlande. Livré en 1997, le Chakri Naruebet a quitté l'Espagne avec 9 vieux Matador, dont deux appareils biplace.
______________________________________________

- Voir la fiche technique du Principe de Asturias