Marine Marchande
Navires autonomes : AXA et Rolls-Royce s'associent

Actualité

Navires autonomes : AXA et Rolls-Royce s'associent

Marine Marchande

Avec l'avancée de l'autonomisation des navires se pose de plus en plus de questions liées au futur statut juridique de ces derniers. Le problème de leur couverture assurance a déjà été soulevé à maintes reprises, notamment sur la responsabilité de ces futurs engins. Le groupe d'assurance français Axa a décidé de se lancer dans l'exploration de ces nouvelles possibilités aux côtés de Rolls-Royce, qui a fait des navires autonomes l'axe principal de sa politique de R&D. Axa est déjà présent sur le marché des voitures autonomes.

Les deux compagnies viennent de signer une lettre d'intention visant à évaluer comment leurs expertises réciproques, technique pour Rolls-Royce et analyse de risques pour Axa, peuvent se combiner. Les assureurs auront notamment à disposition l'ensemble des données récupérées par les senseurs déjà installés sur les navires par le groupe britannique.

Cette analyse de données pourra également servir immédiatement dans le cadre des risques couverts par les assurances sur les bateaux existants. A plus long terme, elle servira à identifier les nouveaux profils d'opérations qui vont évoluer parallèlement à l'introduction de plus en plus de technologies autonomes à bord.

 

Rolls-Royce