Croisières et Voyages
NCL investit 400 millions de dollars dans la rénovation de sa flotte et des îles privées

Actualité

NCL investit 400 millions de dollars dans la rénovation de sa flotte et des îles privées

Croisières et Voyages

La compagnie américaine Norwegian Cruise Line, qui exploite 14 paquebots, a lancé un vaste plan d’investissement visant à moderniser et enrichir l’expérience à bord de ses navires, ainsi qu’à développer des îles privées.  

Baptisé Norwegian Edge, ce programme d’un coût de 400 millions de dollars sera achevé 2017. A tour de rôle, les paquebots de NCL bénéficient à l’occasion d’un arrêt technique d’importants travaux de rénovation, doublés de l’intégration de nouveaux espaces, en particulier au niveau de la restauration, qui bénéficie au passage d’une offre culinaire revisitée avec un choix encore plus large.

 

Le Norwegian Epic (© : 

Le Norwegian Epic (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

 

Le Norwegian Epic inaugure la mise à niveau

Le premier à bénéficier de ces nouveaux standards a été le Norwegian Epic, sorti en juin 2010 des chantiers STX France de Saint-Nazaire et qui a été modernisé en octobre dernier. Il offre différentes nouveautés, comme The Cavern Club, et a vu ses principaux restaurants remis à neufs, tout comme de nombreux espaces publics (décoration, moquettes, mobilier…), y compris le complexe privatif de suites (The Haven). 

Le programme Edge s’est poursuivi en novembre avec le Norwegian Gem, mis en service en 2007. Là aussi, les espaces publics ont bénéficié de lourds travaux de réfection et de changement de décoration, alors que de nouvelles technologies ont été intégrées, en particulier au niveau des écrans tactiles interactifs.  

Sept autres navires bénéficieront du programme Norwegian Edge : Le Pride of America et le Norwegian Sun au printemps, le Norwegian Dawn à l’été, les Norwegian Spirit, Norwegian Sky et Norwegian Pearl durant l’hiver 2016/2017 puis le Norwegian Jade au printemps 2017.

 

Great Stirrup Cay (© : 

Great Stirrup Cay (© : NCL)

 

Une seconde destination privée au Belize

En plus de la flotte, les investissements portent également sur les îles privées de la compagnie. Située aux Bahamas, Great Stirrup Cay, acquise par NCL en 1977, a déjà bénéficié d’importants travaux en 2014 et son offre sera de nouveau améliorée l’année prochaine. L’armateur travaille également sur une seconde destination privée, Harvest Caye, au Belize, où un vaste complexe (piscine géante, plage et lagon privé, bungalows, sports aquatiques…) est en train d’être construit en vue d’une ouverture en 2017.  

 

Norwegian Cruise Line NCL