Construction Navale
NCL : le Norwegian Encore a quitté le chantier de Papenburg

Actualité

NCL : le Norwegian Encore a quitté le chantier de Papenburg

Construction Navale
Croisières et Voyages

Le nouveau paquebot de la compagnie américaine NCL a quitté le chantier Meyer Werft de Papenburg, en Allemagne, afin de gagner la mer du nord en vue de ses essais. Le Norwegian Encore a appareillé lundi pour un long transit de descente de la rivière Eems, en marche arrière et encadré de remorqueurs. Il est arrivé à destination hier, accostant dans le port néerlandais d’Eemshaven. Il va de là réaliser ses essais en mer puis, à l’issue d’ultimes travaux d’achèvement, sera livré à son armateur le 30 octobre dans le port allemand de Bremerhaven.

 

 

Sorti le 16 août du grand hall de construction de Papenburg, le Norwegian Encore mesure 333.4 mètres de long pour une largeur de 41.4 mètres. Ce paquebot affiche une jauge de 169.145 GT et aura une capacité en base double d’environ 4000 passagers. C’est le dernier des quatre paquebots de la classe Breakaway Plus, qui compte déjà les Norwegian Escape (2015), Norwegian Joy (2017) et Norwegian Bliss (2018). Eux-mêmes sont une version agrandie des Norwegian Breakaway et Norwegian Getaway livrés en 2013 et 2014 par Meyer Werft.

Après une présentation sur le marché européen, le nouveau fleuron de NCL traversera l’Atlantique pour se positionner aux Etats-Unis. Son baptême officiel est prévu le 21 novembre à Miami. Le Norvegian Encore y sera d’abord exploité cet hiver sur des itinéraires d’une semaine à travers les Caraïbes. Puis, en avril 2020, il se repositionnera à New York pour proposer des croisières vers le Canada et les Bermudes, avant de revenir l’hiver suivant en Floride et, en 2021, de partir pour l’Alaska.

 

Le Norwegian Encore (© MEYER WERFT)

Le Norwegian Encore (© MEYER WERFT)

Meyer Werft Norwegian Cruise Line NCL