Croisières et Voyages
NCL poursuit son développement, évolue et songe au GNL

Actualités

NCL poursuit son développement, évolue et songe au GNL

Croisières et Voyages

Mise en service du plus gros paquebot de son histoire et premier d’une série de quatre unités, réflexion autour d’une nouvelle classe de navires dotés d’une propulsion au GNL, montée en gamme de son produit, développement sur le marché chinois et résultats en hausse… La compagnie américaine Norwegian Cruise Line a le vent en poupe. Avec 14 paquebots (38.764 lits en base double), il s’agit de la principale filiale du groupe NCL Holdings, qui a connu un fin 2014 un développement majeur en reprenant Prestige Cruises, regroupant deux compagnies : Oceania Cruises (5 navires et 4552 lits) et Regent Seven Seas Cruises (3 navires et 1890 lits). La première est positionnée sur le segment « premium + » alors que la seconde est considérée comme l’une des meilleures sur le marché des croisières de luxe. L’ensemble représente 8 navires (6442 lits) soit, avec la flotte de NCL, 22 bateaux pour une capacité totale de 45.206 lits, auxquels s’ajouteront en 2016 deux nouvelles unités, le Sirena pour Oceania et le Seven Seas Explorer pour RSSC « L’alliance de Prestige et NCL offre une combinaison de marques de premier plan qui gardent leu

Norwegian Cruise Line | Toute l'actualité de la compagnie de croisière NCL