Croisières et Voyages
NCL reprend l’offensive avec le Norwegian Breakaway

Actualité

NCL reprend l’offensive avec le Norwegian Breakaway

Croisières et Voyages

« C’est un bateau magnifique qui ouvre une nouvelle page de l’histoire de NCL ». Samedi, à bord du Norwegian Breakaway, Kevin Sheehan, président de NCL, ne cachait pas son enthousiasme en présentant le nouveau fleuron de la compagnie américaine. Un paquebot livré le 25 avril par les chantiers allemands Meyer Werft et présenté en avant première, durant le week-end, aux agents de voyage et à la presse européenne. Long de 324 mètres pour une largeur de 39.7 mètres de large, le Norwegian Breakaway présente une jauge de 146.600 GT, ce qui en fait le plus gros paquebot réalisé jusqu’ici en Allemagne et l’un des sept plus imposants au monde. Armé par 1700 membres d’équipage, il compte 2014 cabines et peut accueillir jusqu’à 3969 passagers.

 

 

Le Norwegian Breakaway, hier à Rotterdam (© : MER ET MARINE - V. GROIZELEAU)

Le Norwegian Breakaway, hier à Rotterdam (© : MER ET MARINE - V. GROIZELEAU)

 

 

Il s’agit du premier d’une nouvelle génération de navires qui comprendra une seconde unité du même type, le Norwegian Getaway, livrable en janvier 2014, puis un paquebot légèrement plus gros (163.000 GT, 2100 cabines), dont l’entrée en service interviendra dès octobre 2015 (avec une option pour un sistership livrable au printemps 2017). « Avec ces trois nouveaux navires, notre capacité va augmenter de 50% », précise Kevin Sheehan, à la tête de la compagnie depuis 2008 et le profond remaniement opéré suite au rachat l’année précédente de 50% de NCL par le fonds d’investissement américain Apollo Managemen

Norwegian Cruise Line | Toute l'actualité de la compagnie de croisière NCL