Disp POPIN non abonne!
Construction Navale

Actualité

Neopolia met à flot l’Elbe Princesse

Construction Navale
Croisières et Voyages

Après une première mise à l’eau technique le mois dernier, le nouveau navire de croisière fluviale de CroisiEurope a été officiellement mis à flot cette semaine. Construit à Saint-Nazaire par le groupement d’entreprise Neopolia, l’Elbe Princesse sera livré mi-février à son armateur.

Long de 95 mètres pour une largeur de 10.5 mètres, ce bateau de 40 cabines de 15 m² disposera d’un restaurant de 110 m² et un salon panoramique de 145 m². Conçu spécifiquement pour naviguer sur le fleuve dont il porte le nom, l’Elbe Princesse rejoindra l’Allemagne sur le pont d’un cargo.

Afin de naviguer sur ce cours d’eau aux profondeurs limitées, le navire a été doté d’une propulsion comprenant deux roues à aube situées à l’arrière et couplées à deux moteurs de 300 kW.

 

(© : NEOPOLIA - BERNARD BIGER)

(© : NEOPOLIA - BERNARD BIGER)

(© : NEOPOLIA - BERNARD BIGER)

(© : NEOPOLIA - BERNARD BIGER)

 

Au sein de Neopolia, le bureau d’architecture nantais Stirling Design International a assuré les études, en collaboration avec Arco Marine, Ship ST et Hydrocean. Mecasoud a réalisé la coque et l’intégration du système propulsif alors qu’Acco a produit les superstructures et roues à aubes. Shipelec s’est chargé de l’électricité, Gestal des réseaux, Cofely-Axima de la partie climatisation/ventilation, Polyesim Composites de la fourniture des blocs sanitaires, Mapac Panel des panneaux de cloisons et Myg Design des emménagements.

 

 

L’Elbe Princesse est le second navire réalisé par Neopolia pour CroisiEurope après le Loire Princesse (89 mètres, 48 cabines) mis en service au printemps dernier. Alors que cette nouvelle activité de construction navale génère 70 emplois dans la région nazairienne, un troisième bateau est en cours de réalisation. Il s’agit d’une péniche de 45 mètres et 40 cabines qui sera également livrée en février à CroisiEurope. L’armateur alsacien en assurera l’achèvement à Strasbourg.

Pour la suite, Neopolia et CroisiEurope travaillent sur différents projets. Des discussions sont notamment en cours sur une version agrandie de l’Elbe Princesse. Ce bateau de 110 mètres et 58 cabines devrait voir le jour en 2018. 

Croisières fluviales