Marine Marchande
New Diamond : le Sri Lanka réclame 1.55 million d’euros au propriétaire

Actualité

New Diamond : le Sri Lanka réclame 1.55 million d’euros au propriétaire

Marine Marchande

Le Sri Lanka réclame 340 millions de roupies (1.55 millions d’euros) à New Shipping, le propriétaire du VLCC New Diamond navigant sous pavillon Panama, pour l’assistance qui lui a été apporté. Il s’agit d’un premier montant provisoire correspondant au montant estimé des frais engagés pour les secours, selon le parquet sri-lankais. Il a précisé qu’un enquête était en cours et que les membres d’équipage étaient entendu.

Chargé en brut, le pétrolier de 333 mètres avait pris feu le 3 septembre après une explosion en machines qui a tué un marin philippin. Il a fallu plusieurs jours pour venir à bout du feu à bord du navire. Une fuite d’hydrocarbures avait été constatée après avoir éteint le feu. Des plongeurs ont dû intervenir pour la colmater alors qu’une nappe s’étendant sur 2 km de long.

Le Néerlandais SMIT Salvage a choisi par New Shipping pour mener les opérations de sauvetage. Il a envoyé des experts à bord qui ont pu constater que les cuves étaient intactes. Le navire se trouve encore au sud des côtes sri-lankaises d’où il doit être remorqué pour que le brut et le carburant qu’il transporte puissent être pompés. Le Sri Lanka redoute une marée noire et a réclamé que le transfert, s’il a lieu en mer, se fasse hors de sa zone économique exclusive.

© Un article de la rédaction de Mer et Marine. Reproduction interdite sans consentement du ou des auteurs.