Défense
NH90 : Le développement de la version TTH officiellement achevé

Actualité

NH90 : Le développement de la version TTH officiellement achevé

Défense

Le programme NH90 vient de franchir une étape majeure avec l'obtention de la déclaration de conformité de la configuration opérationnelle finale (FOC) de l'hélicoptère dans sa version de transport tactique (TTH). Point final du développement du NH90 TTH, cette déclaration de conformité permet à Eurocopter de procéder avant la fin de l'année aux premières livraisons de l'appareil dans sa configuration entièrement opérationnelle. « Cette étape marque la réalisation la plus importante de la vie du programme NH90. Cet appareil, le plus moderne de sa catégorie et le plus important programme d'hélicoptère militaire jamais lancé en Europe, offre désormais l'ensemble de ses capacités opérationnelles aux forces armées. La finalisation du processus de conformité confirme que cet hélicoptère multi-rôles répond aux spécifications et aux exigences opérationnelles de ses clients fondateurs », se félicite Lutz Bertling, président d'Eurocopter, l'une des sociétés membre du consortium NH Industries, portant le programme.
La déclaration de conformité a été délivrée par l'agence de gestion de l'hélicoptère OTAN (NAHEMA), chargée de gérer l'acquisition du NH90 pour le compte des pays participants au programme. Grâce au feu vert délivré par la NAHEMA, le premier NH90 TTH en configuration opérationnelle finale va être livré à l'armée française. Les forces italiennes, belges et allemandes prendront livraison de leurs premiers appareils à partir de 2012.

NH90 TTH  (© : NH INDUSTRIES)
NH90 TTH (© : NH INDUSTRIES)

Au sein de l'Aviation Légère de l'Armée de Terre (ALAT), le NH90, baptisé Caïman en France, pourra remplir des missions de logistique et transport utilitaire, recherche et sauvetage au combat (RESCO), évacuation sanitaire, guerre électronique, opérations spéciales et lutte anti-terrorisme. En dehors de des opérations menées depuis des bases terrestres, il pourra également être déployé sur des unités de la Marine nationale, comme les bâtiments de projection et de commandement, spécialement conçus pour accueillir les nouvelles machines de l'armée de Terre (Tigre, Caïman). On rappellera que l'aéronautique navale va disposer d'une version dérivée, le Caïman Marine (ou NH90 NFH pour Nato Frigate Helicopter). En tout, 27 hélicoptères de ce type sont prévus pour remplacer les Super Frelon et Lynx, notamment pour les missions de transport, de lutte anti-sous-marine et de lutte antinavire. La mise en service opérationnelle du Caïman Marine doit être prononcée le mois prochain (on parle du 8 décembre) et interviendra en même temps que la réactivation à Lanvéoc-Poulmic de la flottille 33F, première à être dotée de cette nouvelle machine.

Caïman Marine sur le BPC Tonnerre  (© : MARINE NATIONALE)
Caïman Marine sur le BPC Tonnerre (© : MARINE NATIONALE)

Airbus Helicopters