Défense
NH90 : Le prototype franchit le cap des 1000 vols et demeure très actif
ABONNÉS

Reportage

NH90 : Le prototype franchit le cap des 1000 vols et demeure très actif

Défense

Le prototype du NH90 a franchi le cap des 1000 vols depuis ses débuts, en 2004. Stationné sur le site Airbus Helicopters de Marignane, l’appareil était initialement destiné à la Finlande. Mais dès ses débuts il a effectué de nombreux essais et, ayant accumulé pas mal d’heures de vol, il a finalement été acquis par le consortium NH Industries (Airbus, AugustaWestland, Fokker), en charge du programme NH90. Alors qu’une machine neuve l’a remplacé pour les forces finlandaises, il a tout de même conservé une trace de cette origine dans son nom, « TFIA01 ». Celui-ci est une sorte de carte d’identité puisque le « T » correspond à la configuration TTH (Tactical Transport Helicopter), « FI » au pays destinataire, ici la Finlande, « A » à armée de terre et 01 à son numéro de sortie d’usine.

Cette machine, la seule possédée par l’industriel, sert depuis 14 ans d’hélicoptère de développement. A ce titre, TFIA01, comme tout appareil d’essais, a bien évidemment été poussé dans ses retranchements. « On lui a fait subir quelques misères, qu’il s’agisse de pannes moteurs, de très faibles vitesses ou encore de vols avec des masses significativement supérieures à ce qui est normalement autorisé. Au-delà de disposer d'une machine en propre pour les développement

Airbus Helicopters | Actualité hélicoptères civils et militaires, drones aériens