Vie Portuaire
Nice : Vers une annulation du transfert du port au Département ?

Actualité

Nice : Vers une annulation du transfert du port au Département ?

Vie Portuaire

Un dossier très lourd en pleine campagne électorale pour les municipales. Le tribunal administratif de Nice se prononcera, en janvier, sur une éventuelle annulation du transfert de la propriété du port au Conseil Général des Alpes Maritimes. Dans ce dossier, le commissaire du gouvernement a rendu des conclusions sévères à l'encontre du Département. Les conditions de l'attribution de l'infrastructure au CG06, intervenue en mai 2006, avaient été dénoncées par le Conseil Régional, également candidat à la reprise du port dans le cadre de la loi de 2004 sur la décentralisation. C'est le préfet de région, Christian Frémont, qui avait arbitré en faveur du Conseil général dont le président, Christian Estrosi, avait présenté la candidature dès août 2004.
Au moment où les acteurs de la place portuaire s'interrogent sur l'avenir de l'activité commerciale à Nice, une nouvelle consultation pourrait donc être imposée par le tribunal administratif. A l'Union Maritime et Portuaire, un tel scénario serait visiblement considéré comme un soulagement : « Le Conseil Général, dans ces déclarations depuis un an, n'a jamais tenu à développer le commerce sur le port de Nice mais a toujours tenté de le restreindre au profil de la plaisance. Cette nouvelle consultation sera-t-elle un nouvel espoir pour les professionnels? ».