Défense
Nicolas Sarkozy propose le Rafale au sultanat d'Oman

Actualité

Nicolas Sarkozy propose le Rafale au sultanat d'Oman

Défense

Les Rafale embarqués sur le Charles de Gaulle réaliseront-ils des démonstrations au profit du Sultanat d'Oman lors d'un prochain déploiement du porte-avions en océan Indien ? Possible. En visite dans la région du Golfe, hier, Nicolas Sarkozy a, en tous cas, proposé au sultan d'acquérir l'appareil de Dassault Aviation pour remplacer la vingtaine de Jaguar dont disposent les forces aériennes omanaises. Selon l'Elysée, la France fera une démonstration du Rafale en Oman à la demande du sultan Qabous, rapporte l'agence Reuters.
Afin de soutenir les ventes de matériels militaires, l'armée française apporte régulièrement son concours aux industriels. Ainsi, des Rafale de l'armée de l'Air ont effectué des démonstrations en Suisse, pays où l'avion français est en compétition avec l'Eurofighter et le Gripen. Mais les autorités helvètes devaient également être accueillies, cette semaine, sur le Charles de Gaulle. L'aéronautique navale a, en effet, été la première à mettre en oeuvre le Rafale, dès 2001, et dispose actuellement, sur le porte-avions, d'un appareil au standard F3.
Alors que des manoeuvres avaient déjà été réalisées à partir du bâtiment au profit de la Grèce en 2006, la flottille 12F a également mené, récemment, une démonstration devant une délégation brésilienne.