Défense
Nicolas Sarkozy revient aux chantiers de Saint-Nazaire

Actualité

Nicolas Sarkozy revient aux chantiers de Saint-Nazaire

Défense

Près de deux ans après sa précédente visite, le président de la République se rend ce vendredi aux chantiers STX France de Saint-Nazaire. Accompagné de Christine Lagarde, ministre de l'Economie et de Christian Estrosi, ministre chargé de l'Industrie, Nicolas Sarkozy visitera les ateliers où sont découpées les tôles du nouveau paquebot de MSC, ainsi que la forme de construction, où s'achève l'assemblage du bâtiment de projection et de commandement Dixmude. Destiné à la Marine nationale, ce BPC, commandé en avril 2009 dans le cadre du plan de relance de l'économie, avait permis de redonner du travail aux ateliers de production, fermés quelques mois plus tôt faute de commande. Alors qu'un quatrième BPC est prévu pour la flotte française à partir de 2015, le gouvernement continue de négocier avec la Russie, qui a manifesté son intention d'acquérir des navires de ce type. Si un accord est conclu, la tête de série, au moins, devrait être réalisée dans l'estuaire de la Loire.
Aujourd'hui, à Saint-Nazaire, le chef de l'Etat rencontrera également Pierfrancesco Vago, directeur général de MSC Cruises, qui devrait annoncer ce matin l'entrée en vigueur de la commande d'un nouveau paquebot de 1751 cabines livrable mi-2011. Ce projet a, notamment, bénéficié d'une assurance crédit export de la Coface, négociée sous l'égide du ministère de l'Economie. Malgré ces nouveaux contrats, l'inquiétude des salariés et des sous-traitants demeure. Car la navale nazairienne, en attendant la montée en puissance des projets de nouveaux paquebots (pour MSC et pour le Libyen GNMTC) connait un important creux de charge. Le président Sarkozy devra, par conséquent, tenter de rassurer les employés. Il devrait notamment réaffirmer son soutien au chantier, dont l'Etat est actionnaire à 33.34%. Les syndicats, de leur côté, réclament notamment la préservation des emplois dans le bassin nazairien, ainsi qu'une politique d'investissements au profit du chantier. Une rencontre entre Nicolas Sarkozy et les organisations syndicales est prévue.

Le BPC Dixmude fin juin (© : BERNARD BIGER - STX FRANCE)
Le BPC Dixmude fin juin (© : BERNARD BIGER - STX FRANCE)

Chantiers de l'Atlantique (ex-STX France)