Marine Marchande
NOL dément le rachat d'Hapag-Lloyd

Actualité

NOL dément le rachat d'Hapag-Lloyd

Marine Marchande

Les rumeurs étaient infondées. La compagnie singapourienne Neptune Orient Lines vient de préciser dans les colonnes du quotidien allemand Die Welt qu'elle n'était pas intéressé par le rachat de 38% des parts de l'armement au conteneur Hapag-Lloyd. Ces parts correspondent à la participation du groupe de tourisme TUI qui a annoncé vouloir s'en séparer au 1er janvier prochain.
Selon le dernier communiqué de TUI, trois options restent ouvertes pour la vente. Une vente officielle en bourse, une vente à des investisseurs potentiels et intéressés ou une levée de l'accord signé avec Albert Ballin avec option d'achat. Ce dernier vient à échéance le 2 janvier et TUI a déjà annoncé qu'il était peu probable qu'il se finalise.

Hapag-Lloyd