Marine Marchande
Norsepower va installer un système de Rotor Sail inclinable

Actualité

Norsepower va installer un système de Rotor Sail inclinable

Marine Marchande

Comment faire pour passer sous un pont quand les turbovoiles culminent à 35 mètres au-dessus du pont d'un navire ? En les couchant, répond Norsepower. La société finlandaise va équiper le SC Connector, un roulier de SEA-CARGO, de deux Rotor Sails inclinables fin 2020. La préparation du retrofit du navire est déjà en cours.

Hautes de 35 mètres et large de 5, ce sont des versions modernes et entièrement automatisées de la turbovoile imaginée par l’Allemand Flettner dans les années 20 en suivant le principe de l’effet Magnus qui vise à créer un différentiel de pression. Déjà, ce matériel permettant de réduire la consommation de carburant équipe ou a équipé (en test) quatre navires (le pétrolier Maersk Pelican, le roulier Estraden et les ferries Viking Grace et Copenhagen).

 

 

Construit en 1997, le SC Connector mesure de 154.50 mètres, pour 22,70 mètres de large et une jauge brute de 12.251. Il navigue en mer du Nord, faisant des liaisons entre la Norvège, le Danemark, les Pays-Bas et le Royaume-Uni. Ses routes présentent des conditions favorables pour l’utilisation du dispositif, mais impliquent aussi de passer sous des ponts et lignes à haute tension. Norsepower et SEA-CARGO ont donc développé ce modèle inclinable, presque jusqu’à l’horizontale. La société finlandaise estime, après analyse des routes parcourues par le navire, qu’il pourrait réduire de 25% ses émissions carbone. Dans le conditions météo idéales, le roulier pourra naviguer sans réduire sa vitesse en utilisant que le vent comme mode de propulsion.

© Un article de la rédaction de Mer et Marine. Reproduction interdite sans consentement du ou des auteurs.