Construction Navale
Norwegian Epic : L'origine criminelle des départs de feu ne fait plus de doute

Actualité

Norwegian Epic : L'origine criminelle des départs de feu ne fait plus de doute

Construction Navale

L'incendie intervenu dimanche après-midi à bord du paquebot Norwegian Epic (C33), en achèvement à Saint-Nazaire, serait donc, lui aussi, d'origine criminelle. Ce sont les premières conclusions issues des constations réalisées à bord. Le départ de feu, intervenu lors de la journée de visite des familles des employés et sous-traitants de STX France, s'est déclaré sur l'arrière, dans un local d'air conditionné du pont 8. Les flammes se seraient, apparemment, développées dans des cartons. Ce sinistre a, heureusement, été très vite maîtrisé par les équipes de sécurité présentes à bord du navire. Mais il s'ajoute à l'incendie du 3 mai, qui provoqué de gros dommages (local technique au pont 4), puis à un nouveau départ de feu, presqu'immédiatement

Chantiers de l'Atlantique | Toute l'actualité des chantiers de Saint-Nazaire