Marine Marchande
Nouveau préavis de grève à la SNCM et La Méridionale

Actualité

Nouveau préavis de grève à la SNCM et La Méridionale

Marine Marchande

Le syndicat des marins CGT de Marseille a déposé un nouveau prévis de grève au sein de la SNCM et de La Méridionale. Les salariés sont appelés à cesser le travail le 24 février, pour une durée de 24 heures. Après le départ du Corse pour Toulon, suite à l'intervention des forces de l'ordre, le 14 février, la CGT entend défendre « l'avenir de nos deux compagnies, la défense de nos emplois et de notre profession sous pavillon français 1er registre et du Service Public de Continuité Territorial, qui concerne près de 4000 emplois ».
Le syndicat dénonce toujours l'ouverture, par la SNCM, d'une nouvelle ligne entre Toulon et la Corse. Selon lui, ce service, qui sera déficitaire, aggravera la situation financière de la SNCM, dont les comptes étaient dans le rouge en 2011. Il estime, de plus, que cette initiative renforcera le principe des aides sociales, subventions dénoncées par la CGT qui les considère comme une concurrence à la délégation de service public. Ces aides bénéficient à Corsica Ferries, pour environ 14 millions d'euros par an, et à la SNCM sur Nice, soit 2 millions d'euros, et désormais sur Toulon. En face, la DSP a coûté à la collectivité corse plus de 110 millions d'euros l'an passé.
Le nouveau préavis de grève intervient alors que l'assemblée de Corse commence à discuter des nouvelles modalités de la future DSP. Suite à une procédure lancée par Corsica Ferries, la justice a, en effet, décidé d'annuler le contrat de délégation attribué en 2007 à la SNCM et La Méridionale. La DSP telle qu'elle fonctionne actuellement doit prendre fin le 1er septembre. Alors que les finances publiques sont au plus mal, les élus corses souhaitent que la prochaine DSP soit moins coûteuse et plus fiable. Elle pourrait, de plus, intégrer Toulon en plus de Marseille dans la desserte des ports de l'île de Beauté. Vendredi dernier, l'Autrité de la concurrence a, quant à elle, préconisé de cesser le système de DSP au profit d'un régime d'Obligations de Service Public (nombre de dessertes hebdomadaires, capacités, ports de départ et d'arrivée...) s'imposant à tous les armateurs au départ de chacun des ports des ports desservant la Corse. sur tous les ports de liaison avec la Corse

Corsica Linea | Toute l'actualité de la compagnie de ferries La Méridionale | Actualité de la compagnie de transport