Défense
Nouveau tir de missile SM-3 pour la marine américaine

Actualité

Nouveau tir de missile SM-3 pour la marine américaine

Défense

Le destroyer lance-missiles USS Paul Hamilton (DDG 60) a procédé samedi à un tir de missile anti-missile balistique SM-3. L'engin a détruit en vol sa cible, tirée depuis le centre d'essais de Hawaii. Un autre tir aurait, en revanche, échoué. Développé par l'industrie américain Raytheon dans le cadre du bouclier anti-missiles souhaité par le Pentagone, le SM-3 a connu son premier tir d'expérimentation en 2002. En dehors de l'US Navy, plusieurs pays ont manifesté leur intérêt pour le SM-3. Des essais ont notamment été réalisés avec les marines nippone et néerlandaise. Les Pays-Bas prévoient de doter leurs frégates du type LCF de ce missile à partir de 2009. L'Allemagne pourrait également les mettre en oeuvre sur les trois Sachsen (type 124). Le Japon en dotera d'ici 2010 ses destroyers lance-missiles du type Atago.

US Navy / USCG