Divers

Fil info

Nouveaux sauvetages de migrants dans le détroit du Pas-de-Calais

Divers

Dans la nuit du 20 au 21 janvier, la préfecture maritime de la Manche et de la mer du Nord est prévenue par le Centre Régional Opérationnel de Surveillance et de Sauvetage de Gris-Nez (CROSS Gris-Nez) que deux embarcations type pneumatique ont été détectées  dans le détroit du pas de Calais.

Le 20 janvier, vers 22h00, un ferry repère un pneumatique sans feux au large de Calais, faisant route vers l'Angleterre. Le CROSS Gris-Nez engage la vedette côtière de surveillance maritime (VCSM) Scarpe, de la gendarmerie maritime ainsi que le patrouilleur de service public (PSP) Cormoran de la Marine nationale. Vers 23h30, le patrouilleur de service public Cormoran relocalise l'embarcation en zone anglaise, un semi-rigide surchargé avec 15 personnes à bord. Le CROSS Gris-nez alerte le Maritime and Rescue Coordination Center  (MRCC) de Douvres, le patrouilleur de la Border Force Le vigilant rallie la zone et prend en charge les 15 migrants et l'embarcation.

Le 21 janvier, vers 4H30, une embarcation de type pneumatique, avec 8 migrants à bord, est détectée par un ferry dans le détroit du pas de Calais. L’embarcation est relocalisée par le vol d’un avion de surveillance maritime Falcon 50. Le patrouilleur de service public Cormoran se rend sur zone pour porter assistance. Finalement, le semi-rigide passe en zone anglaise, les 8 migrants sont pris en charge par le patrouilleur le Vigilant de la Border Force et acheminés vers le port de Douvres.

Communiqué de la préfecture maritime de la Manche et de la mer du Nord, 21/01/19