Marine Marchande
Nouvel appel d'offres pour le remplacement des Abeille Flandre et Languedoc

Actualité

Nouvel appel d'offres pour le remplacement des Abeille Flandre et Languedoc

Marine Marchande

Les candidats doivent déposer leurs dossiers avant le 6 mai. Le nouvel appel d'offres pour « Prestations de conseil et de services en matière d'intervention, assistance et sauvetage en mer avec affrètement de deux remorqueurs dédiés » a été publié le 9 avril au bulletin officiel des annonces de marchés publics. Il s'agit de la deuxième procédure lancée pour le remplacement des remorqueurs Abeille Flandre et Abeille Languedoc, affrétés depuis 1979 par la Marine nationale et en station à Toulon et dans le Pas-de-Calais. 

Un premier appel d'offres avait été lancé par le ministère des Armées en novembre 2017. Alors que les candidats avaient dû déposer leurs dossiers en janvier 2018, plus aucune suite n'avait été donnée entre temps, alors même que les contrats d'affrètements des nouveaux remorqueurs devaient démarrer entre le 1er juillet 2020 et le 1er juillet 2021. Le retard avait encore été accentué suite au retoquage, en janvier dernier par le tribunal administratif de Rennes, du marché d'attribution des nouveaux BSAD. La rédaction de ces deux marchés émanant de la même autorité (le commissariat des armées) et étant très proches l’un de l’autre, il avait alors été décidé de recommencer les deux procédures.

Le nouvel appel d'offres ne diffère pas fondamentalement du premier, notamment sur l'exigence de bateaux neufs dédiés à la mission. Il prévoit un démarrage des contrats au 1er janvier 2022 pour une durée de 360 mois, avec plusieurs tranches optionnelles courant jusqu'en 2050.

Sauvetage et services maritimes