Défense

Actualité

Nouvel incident entre la Chine et le Japon

Nouvel épisode dans le conflit de revendications territoriales sur les îles Senkaku-Diaoyu, en mer de Chine orientale, qui oppose depuis plusieurs semaines la Chine et le Japon. Hier, trois navires chinois ont brièvement pénétré dans des eaux que Tokyo considère comme relevant de sa souveraineté. L'agence de presse officielle Chine Nouvelle a confirmé que deux bâtiments civils de surveillance avaient effectué une patrouille de "défense des droits" sur un territoire relevant du droit de la République populaire de Chine. La présence d'un troisième bateau chinois a également été détectée. "Ces derniers jours, le Japon a constamment provoqué des incidents à propos du problème des îles Diaoyu, violant la souveraineté territoriale de la Chine d'une manière grave", écrit l'agence, qui ajoute que cette patrouille avait pour but d'exercer "l'autorité administrative" de la Chine sur ces îles. Le ministère japonais des Affaires étrangères a aussitôt émis une protestation officielle auprès de l'ambassadeur de Chine à Tokyo. Selon les gardes-côtes japonais, les trois bateaux avaient quitté le secteur dans l'après-midi.

 

 



 

Chine, Asie du sud-est