Disp POPIN non abonne!
Pêche

Actualité

Nouvelle-Calédonie : le palangrier Ocean Wanderer déséchoué

Pêche

L'Ocean Wanderer, palangrier français de 24 mètres appartenant à l'armement Pescana, a été déséchoué hier. Le bateau était échoué sur le Grand Récif depuis jeudi dernier. Ses six membres d'équipage avaient été secourus et le plan ORSEC maritime déclenché. 

Le lendemain, une équipe d’évaluation, composée de membres de la Marine nationale, de la Direction de la Sécurité Civile et de la Gestion des Risques (DSCGR) et la station de pilotage de Nouméa, a été dépêchée sur place pour évaluer la situation. Pescana affrétait pour sa part le remorqueur Emile Viratelle afin de déséchouer l’Ocean Wanderer. Une première tentative, infructueuse, s’est déroulée samedi. Dans la journée de dimanche, 4000 litres de combustibles de propulsion et 240 litres d'huile des installations hydrauliques avaient été évacués pour soulager le bateau.

Les mardi 25 et mercredi 26 septembre, Pescana, propriétaire du palangrier, s’est appuyé sur un réseau d’experts locaux pour mettre au point un nouveau dispositif de remorquage, afin d’effectuer une 3e tentative de déséchouement du navire. Le remorqueur Emile Viratelle est revenu sur zone à l’issue de son ravitaillement à Nouméa et le palangrier Ocean Wanderer a été reconditionné pour cette nouvelle tentative de déséchouement. Le jeudi 27 septembre vers 9 heures du matin, profitant de conditions de marée et météorologiques favorables, l’Ocean Wanderer a été sorti intact du récif. Aucune pollution n’a été constatée. Il va désormais être remorqué vers le lagon, afin d’effectuer une inspection de sa coque par des plongeurs pour en confirmer l’intégrité, et sera ensuite remorqué vers Nouméa par l’Emile Viratelle pour y être pris en charge par son armateur Pescana.

 

Nouvelle-Calédonie