Disp POPIN non abonne!
Pêche

Actualité

Nouvelle-Calédonie : Opération de sauvetage d’un palangrier

Pêche

L’Ocean Wanderer, bateau de pêche français de 24 mètres, s’est échoué jeudi dernier, dans la soirée, sur le Grand Récif, en Nouvelle-Calédonie. Les six membres d’équipage du palangrier, appartenant à l’armement Pescana, ont été secourus par les sauveteurs en mer.

Suite à cet accident, le plan ORSEC maritime a été déclenché et le Centre de Traitement des Crises Maritimes (CTCM) activé. Vendredi, une équipe d’évaluation, composée de membres de la Marine nationale, de la Direction de la Sécurité Civile et de la Gestion des Risques (DSCGR) et la station de pilotage de Nouméa, a été dépêchée sur place pour évaluer la situation. Pescana affrétait pour sa part le remorqueur Emile Viratelle afin de déséchouer l’Ocean Wanderer. Une première tentative, infructueuse, s’est déroulée samedi. « Le propriétaire du navire a rassemblé un ensemble de moyens et de matériels afin de préparer les opérations de dépollution, tout en préparant la prochaine tentative de déséchouement. Cette dernière est envisagée en début de semaine prochaine en fonction des conditions météorologiques. 240 litres d’huile provenant des installations hydrauliques du navire ont été récupérés grâce à l’utilisation d’un hélicoptère déployée pour la circonstance », expliquait hier le Haut-Commissariat de la République en Nouvelle-Calédonie. Ce dernier précisait que l’extraction du carburant de propulsion (gasoil) du palangrier était en cours dimanche, 4000 litres étant extraits par hélicoptère et transférés à Nouméa. Aucune trace de pollution n’étant détectée à ce stade. Cette nuit, le HCR annonçait que la seconde tentative de déséchouement s'est soldée par un échec suite à la rupture du câble de remorquage. 

 

(© FANC)

(© FANC)