Défense
Nouvelle campagne en mer pour le drone américain X-47B

Actualité

Nouvelle campagne en mer pour le drone américain X-47B

Défense

Dans le secteur de la défense, l’été a notamment été marqué par un nouvel embarquement du X-47B sur un porte-avions de l’US Navy. Durant huit jours, en août, le démonstrateur de drone de combat américain était à bord de l’USS Theodore Roosevelt, au large de la côte Est des Etats-Unis. L’engin a réalisé cinq catapultages, quatre appontages et neuf « touch and go », avec une grande première : la mise en œuvre simultanée du drone avec un avion de combat. Le 17 août, le X-47B et un F/A-18 ont réalisé ensemble, avec succès, un cycle de catapultage et d’appontage, les deux appareils se suivant à seulement 90 secondes d’intervalle.  

 

 

X-47B et F/A-18 au catapultage (© US NAVY)

X-47B et F/A-18 au catapultage (© US NAVY)

 

X-47B et F/A-18 au catapultage (© US NAVY)

X-47B et F/A-18 au catapultage (© US NAVY)

 

X-47B et F/A-18 au catapultage (© US NAVY)

X-47B et F/A-18 au catapultage (© US NAVY)

 

 

Cette campagne a également permis d’évaluer la mise en œuvre nocturne du drone sur le pont d’envol d’un porte-avions, tout en poursuivant les batteries de mesures, par exemple sur les réactions de l’engin face aux turbulences lors des phases d’appontage et de catapultage. Ingénieurs et militaires en ont aussi profité pour tester des améliorations techniques apportées ces derniers mois au X-47B, notamment au niveau de la crosse d’appontage et du nouveau système permettant de replier les ailes.

A l’issue des essais à bord de l’USS Theodore Roosevelt, le X-47B a regagné le 24 août la base aéronavale de Patuxent River. L’expérimentation du drone va désormais se poursuivre à terre, l’US Navy comptant poursuivre l’intégration du système avec des avions pilotés, tout en continuant d’acquérir de l’expérience en vue du lancement, à l’avenir, d’un programme de drones de combat embarqués destinés à compléter le parc aérien des porte-avions américains.

 

 

X-47B à l'appontage (© US NAVY)

X-47B à l'appontage (© US NAVY)

 

X-47B avec ailes repliées(© US NAVY)

X-47B avec ailes repliées(© US NAVY)

 

X-47B de nuit sur l'USS Theodore Roosevelt (© US NAVY)

X-47B de nuit sur l'USS Theodore Roosevelt (© US NAVY)

 

 

Développé depuis 2005 par Northrop Grumman dans le cadre du programme UCAS-D, le X-47B, qui s’est envolé pour la première fois en février 2011, a réalisé son premier catapultage sur porte-avions le 14 mai 2013 et son premier appontage le 10 juillet suivant. Long de 11.6 mètres et présentant une envergure de 18.9 mètres pour une masse maximale au décollage de plus de 20 tonnes, le X-47B est conçu pour disposer d’une autonomie supérieure à 2000 nautiques. Pouvant opérer à 40.000 pieds, il dispose d’un réacteur Pratt&Whitney, sa vitesse de croisière étant de Mach 0.45. Cet engin furtif est doté de deux soutes internes pouvant accueillir, chacune, une bombe de 900 kilos. 

US Navy / USCG Drones