Marine Marchande
Nouvelle explosion sur un navire dans un port saoudien

Actualité

Nouvelle explosion sur un navire dans un port saoudien

Marine Marchande

Après le pétrolier grec Agrari, vraisemblablement touché fin novembre par une mine dans le terminal saoudien d'Al Shuqaiq, c'est le BW Rhine, du groupe dano-singapourien Hafnia qui a subi une explosion dans le port de Jeddah. Un incendie, rapidement maîtrisé, s'est déclaré à bord, mais aucun blessé n'est à déplorer parmi les membres d'équipage. Une possible pollution a pu s'échapper de la brèche dans la coque du chimiquier. 

Immédiatement après l'incident, la coalition, menée par l'Arabie Saoudite contre la rébellion Houti, a annoncé qu'il s'agissait d'une tentative d'attaque menée par les rebelles yéménites à partir d'un bateau chargé d'explosifs. Une information qui n'a pas été confirmée par les Houtis.

Depuis plusieurs semaines, on assiste à une escalade des incidents violents en mer Rouge. Outre les attaques contre les pétroliers escalant dans les terminaux saoudiens, les Houtis ont envoyé un missile sur un entrepôt pétrolier de Saudi Aramco à Jeddah. Pour mémoire, les Houtis, soutenus par l’Iran, sont en guerre contre le régime du président yéménite, replié à Aden après avoir été chassé de la capitale Sanaa en 2015. Dans leurs combats contre les Houtis, ses troupes sont appuyées par une coalition arabe emmenée par l’Arabie Saoudite.

© Un article de la rédaction de Mer et Marine. Reproduction interdite sans consentement du ou des auteurs.