Disp POPIN non abonne!
Marine Marchande
Nouvelle perte de conteneurs en Manche

Actualité

Nouvelle perte de conteneurs en Manche

Marine Marchande

La préfecture maritime de la Manche et de la mer du Nord a signalé une nouvelle perte de conteneurs au large des côtes françaises. On est loin de la centaine de boites tombées à la mer fin décembre, en pleine tempête, mais la vigilance s’impose tout de même. Cette fois, c'est le Costa Rican Star, un petit porte-conteneurs libérien de 154 mètres de long, qui a signalé hier matin (vers 7h30) au Centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage de Jobourg la perte de deux boites. Au moment des faits, le navire se situait à l'ouest du dispositif de séparation du trafic des Casquets, à environ 50 milles à l’ouest du cap de la Hague. Le contenu des boites ne présente pas de danger puisqu’elles ont été présentées comme vides (il ne s’agit de plus pas de conteneurs réfrigérés). En revanche, ces structures métalliques dérivant en surface ou entre deux eaux constituent un danger pour la navigation.

 

 

Un EC225 de l'aéronautique navale (©  MARINE NATIONALE)

Un EC225 de l'aéronautique navale (©  MARINE NATIONALE)

 

 

C’est pourquoi l’hélicoptère EC225 de la Marine nationale basé à Maupertus, près de Cherbourg, a reçu l’ordre de rejoindre la zone afin de les retrouver. Grâce à la position initiale précise fournie par le Costa Rican Star, l’appareil a pu repérer rapidement les conteneurs, accrochés l’un à l’autre. Un plongeur a procédé au marquage des boites grâce à une balise, permettant au CROSS et à la préfecture maritime de suivre l’évolution des conteneurs à la dérive et, ainsi, d’alerter les bateaux afin d’éviter toute collision.

Vers 18h20, la balise marquant les conteneurs ayant cessé d'émettre, l’EC225 a été renvoyé sur zone pour effectuer une reconnaissance. Les conteneurs et leur balise n'ayant pas été localisés, il est très probable, selon la préfecture maritime, qu'ils aient coulé.

Accidents, pollutions