Défense
Nouvelle réunion du comité d'orientation de l'aviation de chasse

Actualité

Nouvelle réunion du comité d'orientation de l'aviation de chasse

Défense

Réunissant l'armée de l'Air et la Marine nationale, le deuxième comité d'orientation de l'aviation de chasse (Comorac) s'est déroulé jeudi dernier sur la base aérienne de Paris-Balard. Cette réunion fait suite à la rencontre initiale du Comorac, le 18 juin dernier à l'état-major de la marine. Coprésidée par les majors généraux de l'armée de l'Air et de la Marine nationale, le général Joël Martel et l'amiral Benoît Chomel de Jarnieu, la réunion du 3 décembre avait pour objectif de dresser un point de situation des travaux menés au sein de la flotte d'aviation de chasse.
En introduction, les majors généraux ont procédé à la signature de la mise en service opérationnel (MSO) du Rafale au standard F3 dans chacune des deux armées. Cette étape porte sur la totalité des missions air/air et air/sol et apporte de nombreuses améliorations au standard F2. Les nouvelles fonctions conférées par le standard F3 (capacité RECO NG, missile nucléaire ASMP-A, missile antinavire AM39 Exocet, emport du pod Damoclès) seront progressivement mises en service en 2010 et 2011.
Les travaux du Comorac ont également porté sur les modalités de la montée en puissance du futur escadron de transformation Rafale commun, sur la base aérienne de Saint-Dizier ; la coordination dans le domaine des grands exercices et de la prise de permanence opérationnelle ; ainsi que la présence de la Marine nationale sur la base d'Istres. « Le travail accompli en six mois est considérable. Les dossiers sont sur de très bons rails », a estimé le général Jean-Paul Paloméros, chef d'état-major de l'armée de l'Air, présent lors du lancement du comité en qualité de major général de l'armée de l'Air.
Outil de réflexion et de pilotage, le Comorac doit se réunir tous les six mois. Créé en accord avec les directives du chef d'état-major des armées, il fixe les orientations du comité pour plusieurs domaines, dont l'entraînement et la préparation des forces, la coordination des activités opérationnelles, la formation du personnel, le soutien logistique et technique, la réflexion capacitaire et le retour d'expérience.

Aéronavale Marine nationale