Marine Marchande
Nouvelle vue des futurs Express côtiers d'Havila

Actualité

Nouvelle vue des futurs Express côtiers d'Havila

Marine Marchande

Les futurs navires Havila de la ligne de l'Express Côtier seront bleus, ce qui tranchera donc avec le rouge d'Hurtigruten, l'autre opérateur de ce service desservant les ports norvégiens. Les quatre navires, en construction chez Tersan en Turquie et chez Barreras en Espagne, vont entrer en ligne en 2021. Pour mémoire, le groupe Havila a décroché une partie de la délégation de service public pour cette route en mars dernier. Havila Kystruten, créé ad hoc, va construire et opérer quatre navires sur l'Express Côtier, Hurtigruten, l'opérateur historique, en conservant sept autres.

Havila a annoncé que ses quatre bateaux seront propulsés au GNL et seront équipés de piles à hydrogène. Le groupe a reçu une subvention gouvernementale de 104 millions de couronnes (environ 10.5 millions d'euros) pour développer un système haute capacité à l'hydrogène. Ce projet, attribué dans le cadre de l'initiative Pilot-E visant à la réduction des émissions de navires en Norvège, pourrait équiper dès 2022 les navires d'Havila assurant le service de l'Express côtier, la liaison maritime quotidienne entre Bergen et Kirkenes. Les différents partenaires de ce projet de recherche annoncent une autonomie électrique correspondant à la moitié de la route entre Bergen et Kirkenes, comprenant notamment la zone des fjords classés à l'UNESCO. Il s'agirait de la plus longue route au monde effectuée grâce à une propulsion électrique.