Croisières et Voyages
Nouvelles mesures de sécurité dans la croisière

Actualité

Nouvelles mesures de sécurité dans la croisière

Croisières et Voyages

Dans le cadre de l'audit lancé en janvier par l'industrie de la croisière suite au naufrage du Concordia, deux nouvelles mesures ont été annoncées par les instances interprofessionnelles du secteur. L'objectif est, toujours, de faire évoluer et d'optimiser les protocoles liés à la sécurité à bord des paquebots. Ainsi, hier, l'Association internationale des compagnies de croisière (CLIA) et le Conseil européen des croisières (ECC) ont annoncé que, désormais, toutes les compagnies devraient procéder à l'enregistrement de la nationalité de chaque passager présent à bord, avec mise à disposition immédiate de ces données aux équipes en charge de la sécurité sur les navires. Cette mesure a été élaborée en réponse à la demande des gouvernements exprimée lors de la réunion du Comité sécurité de l'Organisation Maritime Internationale (OMI) le mois dernier.
La seconde mesure verra l'adoption et le partage entre les compagnies de 12 éléments communs d'information à communiquer aux passagers. Ces éléments concernent les points de rassemblement et les consignes d'urgence, par exemple, la description des principaux dispositifs et moyens de sécurité, l'explication des voies d'évacuation d'urgence ou encore le signalement des sorties de secours. « Ces nouvelles mesures de sécurité sont représentatives de l'engagement de l'industrie des croisières à renforcer les normes sur l'ensemble de la flotte mondiale, et de notre volonté de mettre en oeuvre les bonnes pratiques proposées par l'ensemble des acteurs concernés, » affirme Manfredi Lefebvre d'Ovidio. Selon le président de l'ECC : « La mise en place d'éléments communs en matière de politique de rassemblement permettra à nos passagers d'être assurés de recevoir les mêmes consignes de sécurité partout, quel que soit le navire sur lequel ils embarquent pour leur croisière. L'enregistrement. »
Ces nouvelles mesures seront présentées pour validation à l'OMI, lors de sa prochaine séance, au mois de novembre.

Croisière - Informations générales