Défense
Nouvelles vues des futurs porte-avions britanniques

Actualité

Nouvelles vues des futurs porte-avions britanniques

Défense

La Royal Navy a diffusé de nouvelles images de ses futurs porte-avions, les HMS Queen Elizabeth et HMS Prince of Wales. Alors que le premier bâtiment sera mis en service en 2015 ou 2016, les premières sections sont arrivées récemment aux chantiers de Rosyth, en Ecosse, chargé de l'assemblage des navires. Longs de 280 mètres pour un déplacement de 65.000 tonnes en charge, les futurs porte-avions britanniques pourront embarquer 36 avions F-35. Alors que la version à décollage court et appontage vertical (F-35 B) était initialement retenue, Londres envisage d'adopter, finalement, la version catapultée du Joint Strike Fighter (F-35 C). Ce changement permettrait, selon certaines sources, de réaliser des économies significatives. Aucune décision en ce sens n'a, néanmoins, été encore prise. Si tel est le cas, la partie supérieure du projet Carrier Vessel Future (CVF) devra être modifiée. Le tremplin disparaitrait, alors que le pont d'envol adopterait une piste oblique, des brins d'arrêt et deux catapultes à vapeur.

CVF, destroyer du type 45 et SNA du type Astute (© : ROYAL NAVY)
CVF, destroyer du type 45 et SNA du type Astute (© : ROYAL NAVY)

Queen Elizabeth et Prince of Wales (© : ROYAL NAVY)
Queen Elizabeth et Prince of Wales (© : ROYAL NAVY)

Le HMS Queen Elizabeth à Portsmouth (© : ROYAL NAVY)
Le HMS Queen Elizabeth à Portsmouth (© : ROYAL NAVY)

Royal Navy | Actualité des forces navales britanniques