Construction Navale
Oasis 3 : Une mise sur cale historique pour STX France

Actualité

Oasis 3 : Une mise sur cale historique pour STX France

Construction Navale

Retour sur la mise sur cale d’un navire hors normes appelé à devenir dans deux ans le plus gros paquebot du monde. C’était vendredi dernier, à Saint-Nazaire, à l’occasion d’une cérémonie qui, comme l’a rappelé Laurent Castaing, le patron de STX France, était historique à plus d’un titre pour l’entreprise : « Pour la troisième fois en trente ans, notre chantier met sur cale le plus gros paquebot du monde, et c’est la seconde fois pour RCCL  après le Sovereign of the Seas en 1986. Ce navire a relancé la construction de grands paquebots et constitué le début d’une longue histoire avec RCCL, placée sous le signe du challenge ». Livré en décembre 1987, le Sovereign of the Seas a inauguré le renouveau de l’industrie de la croisière, dont le groupe américain Royal Caribbean Cruises Ltd est l’un des grands pionniers. A l’époque, le « A29 », comme on l’appelait à Saint-Nazaire, était un géant,  avec ses 268 mètres de long, sa jauge de 73.000 GT et ses 1140 cabines. Depuis, la taille des paquebots n’a cessé de croître et le chantier français a signé un nouveau record lorsqu’il a achevé le « G33 », à savoir le Queen Mary 2, qui a également quitté l’estuaire de la Loire en décembre 2003. Avec ses 345 mètres de long, ses 151.400 GT de jauge et ses 1300 cabines, on le surnommait alors « le paquebot de tous les superlatifs ». Mais la roue tourne et le fleuron de la compagnie britannique Cunard, qui vient de fêter ses 10 ans de service, sera largement surclassé par le « A34 ». Troisième unité de la classe Oasis of the Seas, ce mastodonte de 361 mètres de long, qui comptera 2732 cabines et suites, sera légèrement plus gros que ses aînés, avec une jauge frôlant les 230.000 GT.

 

 

L'Oasis of the Seas (© RCCL)

L'Oasis of the Seas (© RCCL)

 

 

Première opération pour le nouveau portique

 

 

Pos

Chantiers de l'Atlantique | Toute l'actualité des chantiers de Saint-Nazaire