Croisières et Voyages
Oasis of the Seas : Le dirigeable qui fait plouf

Actualité

Oasis of the Seas : Le dirigeable qui fait plouf

Croisières et Voyages

L'engin a suscité de nombreuses interrogations, la semaine dernière, lorsque l'Oasis of the Seas a quitté le port finlandais de Turku. A l'occasion de ses premiers essais en mer, le plus grand paquebot du monde tractait un aérostat. Ce dirigeable était présenté par la compagnie RCCL comme une nouvelle idée d'attraction pouvant être, dans le futur, proposée sur les paquebots. Mais, avant éventuellement d'embarquer des passagers pour un incroyable vol au dessus de l'océan, le concept devait être testé. Et le premier essais est, littéralement, tombé à l'eau. Vendredi dernier, l'aérostat s'est en effet détaché de l'Oasis pour terminer sa course dans la mer. « Il s'agit maintenant de déterminer ce qui est arrivé », explique Richard Fain, président de Royal Caribbean. « C'est précisément la raison pour laquelle nous faisons de tels tests, et pourquoi je n'accorde pas de crédit aux nouveaux concepts jusqu'à ce que les essais soient fructueux ». Au moment du premier appareillage de l'Oasis, le patron de la compagnie avait été très prudent, estimant que le dirigeable avait moins de 50% de chances d'être utilisé sur le navire. Reste maintenant à savoir si le concept pourra être fiabilisé.
En dehors de cet petit désagrément, les premiers essais en mer de l'Oasis of the Seas ont été qualifiés de succès par RCCL.

(© RCCL)
(© RCCL)

Royal Caribbean | Actualité de la compagnie de croisière