Nautisme
Ocea : L’activité yacht repart

Focus

Ocea : L’activité yacht repart

Nautisme
Construction Navale

Après plusieurs années de calme, l’activité d’Ocea repart sur le segment de la grande plaisance. A la fin du mois, un nouveau Commuter 90, premier yacht réalisé par le constructeur vendéen depuis l’Elisabet il y a cinq ans, sortira du nouveau chantier des Sables d’Olonne, inauguré l’an dernier. Dessiné par les bureaux d’architecture Joubert-Nivelt et Pierre Frutschi, ce navire de 30.2 mètres de long pour une largeur de 6.15 mètres affichera un tirant d’eau de 1.75 mètre. Classé par le Bureau Veritas, il pourra accueillir 8 passagers avec quatre cabines doubles, auxquelles s’ajoutera une cabine pour l’équipage. Doté de deux moteurs de 602 cv, ce Commuter 90, conçu pour les longs voyages et destinations lointaines, pourra atteindre la vitesse de 15 nœuds et franchir 4000 milles à 10 nœuds. Il devrait être livré fin juillet, à l'issue de ses essais en mer. 

 

Vue du nouveau Commuter 90 (© : OCEA)

Vue du nouveau Commuter 90 (© : OCEA)

 

Huit mois de refonte aux Sables pour l’Espiritu Santo

Alors que ce navire marque le retour des constructions neuves de yachts chez Ocea, le site sablais du groupe achève en parallèle un autre projet majeur. Il s’agit de la refonte de l’Espiritu Santo, remis à l’eau lundi 13 juin après plus de huit mois de travaux. Construit ici, mais dans l’ancien chantier d’Ocea, ce navire de 30 mètres de long et 7.4 mètres de large, du type Ocean Classic 100 (conçu par Joubert-Nivelt), a été livré en 2002. Arrivé en octobre dernier aux Sables d’Olonne, il a été mis au sec et, en plus d’une grande maintenance, a bénéficié d’une importante transformation.

 

Remise à l'eau de l'Espiritu Santo le 13 juin (© : OCEA)

Remise à l'eau de l'Espiritu Santo le 13 juin (© : OCEA)

 

OCEA | Toute l'actualité du constructeur naval français